tour de lit

Le tour de lit est il dangereux ?

Alors que vous préparez la chambre de votre futur bébé, il arrive souvent la question « faut il un tour de lit ? »

Ces dernières années, l’utilisation de cet accessoire est controversée. Pourtant, on le voit souvent sur de jolies photos déco sur les réseaux sociaux.

À quoi sert-il ? Pourquoi est-il dangereux ? Quelle alternative choisir ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

 

À quoi sert le tour de lit ?

Panneaux de tissus, tresses colorées ou encore pare-chocs à scratchs, le tour de lit est un accessoire de la chambre de bébé. Souvent assorti à la gigoteuse, au doudou, et autres décorations, il rend l’espace de sommeil plus cosy.

À la base, le tour de lit est surtout là pour éviter que bébé ne se cogne aux barreaux du lit, ou qu’il se coince les bras ou les jambes à travers ces derniers, pendant qu’il dort ou qu’il joue dans son lit.

 

quels sont les dangers du tour de lit ?

Le tour de lit présente un risque d’obstruction des voies respiratoires de bébé si celui-ci y colle son visage sans avoir la possibilité de changer seul de position. Les cordelettes pour attacher le tour de lit au berceau sont aussi incriminées pour leur danger d’étranglement.

Selon une étude américaine publiée dans la revue Jounal of Pédiatrics, le nombre de décès de nourrissons liés à un tour de lit a triplé aux Etats-Unis entre 2006 et 2012.

En France, l’enquête nationale, menée par l’Institut de veille sanitaire entre 2007 et 2009 sur les morts inattendues des nourrissons de moins de 2 ans, montre que sur 72 décès expliqués 11.1 % sont liés à un défaut de couchage ou de literie : « enfants coincés entre le matelas trop petit pour le lit et le bord du lit en toile (souvent un lit d’appoint), enfants asphyxiés le nez dans le matelas, en couchage ventral sur support mou (couverture, oreillers, matelas d’adulte) ou enfouis sous une couverture ou couette. »

tour de lit

 

Le tour de lit respirant : une alternative ?

Pour faire face aux dangers potentiels, il existe une alternative avec les tours de lit respirant. Cette bordure de lit en maille respirante encadre le couchage de bébé pour le protéger des barreaux du lit tout en laissant la circulation de l’air.

Ainsi, si bébé se colle à ce tour du lit, il peut toujours respirer normalement.

Pour retrouver ce type de produits, cliquez ici.

tour de lit

 

Faire dormir bébé en sécurité

Afin de diminuer les risques de mort inattendue du nourrisson, voici quelques mesures pour aménager l’espace de sommeil de bébé :

  • Assurez-vous que le lit soit aux normes européennes NF EN 176-1 ou aux normes françaises NF S 54 0002. L’espace des barreaux doit être inférieur à 6 cm.
  • Choisir un matelas ferme à la dimension du lit de bébé.
  • Ne pas ajouter de matelas supplémentaire à un lit parapluie. L’enfant peut se retrouver coincé entre le matelas et les bords du lit.
  • Privilégier les gigoteuses et turbulettes. Ne pas utiliser de couettes, couvertures et oreillers avant les 2 ans de votre enfant au minimum.
  • Attacher fermement le tour de lit.
  • La température de la chambre est à maintenir entre 18 à 20 °C.
  • Coucher votre bébé sur le dos. N’encombrez pas son espace avec des peluches ou doudous.

 

EN BREF

Le choix d’avoir un tour de lit ou pas vous revient. L’important est de l’utiliser correctement et d’être vigilant. Il ne s’agit pas d’un accessoire indispensable, cela dit, il peut vous rassurer pour le sommeil de votre enfant.

Alors êtes-vous pour ou contre le tour de lit ?

Retrouve tous les articles autour de la puériculture ici.

N’hésite pas à me laisser un commentaire, tu contribues ainsi à faire vivre le site !

@ bientôt !

Angélique

tour de lit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *