Développement de la motricité fine

Il y a peu je te parlais du développement moteur de l’enfant. Aujourd’hui je te parle préhension et motricité fine.

Quelques points avant de commencer

La préhension est le fait de saisir un objet avec un organe approprié.

La motricité fine correspond aux mouvements précis qui sollicitent les petits muscles et notamment ceux de la main et des doigts.

Comme dit dans mon précédent article, chaque bébé à son rythme qui lui est propre. Ces moyennes d’âge sont utiles, pour nous, les professionnel(les) petite enfance, pour nous repérer et proposer des activités adaptées à l’enfant, et/ou repérer  un éventuel trouble dans le développement. Donc pas d’inquiétude, si bébé n’a pas acquis une compétence à un âge donné. Il ne peut pas tout faire en même temps !

 

La première année de vie

  • 1 mois : on observe toujours le réflexe de grasping (acte réflexe d’agrippement), bébé serre le poing.
  • 2 mois : ce réflexe se fait plus discret et ses mains sont plus souvent ouvertes.
  • 3 mois : préhension de contact. C’est une préhension involontaire au contact d’un objet placé dans sa main.
  • 4 mois : Bébé commence les mouvements de balayage pour saisir les objets.
  • 5 mois : préhension palmaire volontaire. Bébé attrape entre la paume et les doigts,  le geste est encore imprécis.
  • 6 mois : Bébé peut tenir un objet dans chaque main, et lâche celui dans sa main pour en saisir un autre.
  • 7 mois : apparition de la préhension en pince inférieure (pouce et petit doigt). Il relâche les objets volontairement et les passe d’une main à l’autre.
  • 8 mois : début de la pince à trois doigts.
  • 9 mois : apparition de la préhension supérieure (pince pouce – index).

 

La deuxième année de vie

  • 12-14 mois :  L’enfant peut encastrer 1 rond dans un trou. Il commence à emboîter des objets. Le relâchement s’affine et se précise.
  • 15-18 mois : Il commence à faire des tours avec des cubes. Il gribouille et tient sa cuillère. 

 

De 2 à 3 ans 

  • L’enfant manipule avec une grande précision. Il mange avec une fourchette, tourne les pages d’un livre une à une et fait des encastrements avec différents éléments. Aussi il peut tourner une poignée (attention aux portes et aux fenêtres ! )

 

Voici les grandes étapes du développement de la motricité fine chez l’Enfant de la naissance à ses 3 ans. Celle-ci continuera de s’améliorer pour qu’il puisse écrire, découper etc etc. Toujours à son rythme qui lui est propre. 

J’espère que cet article t’as plu. N’hésite pas à me laisser un petit commentaire si tu veux plus d’informations sur les stades de développement de l’enfants ! 

@ bientôt

Angie

Photo : unsplash.com

4 commentaires sur “Développement de la motricité fine”

  1. Ce sont toujours des étapes dans la vie d’un enfant qui nous comblent de bonheur en tant que parents.

    À chaque fois que ma fille fait quelque chose de nouveau, me voilà comme une gaga à sautiller partout et dire bravo ma fille !!
    Elle doit me prendre pour une folle parfois mdr.

    Merci pour cet article bien détaillé.
    Douce journée
    Lili

      1. Oh oui, ça me donne des paillettes dans les yeux personnellement 🙂
        Je suis comme une gaga quand ma fille fait quelque chose de nouveau !
        pas toi ?

Laisser un commentaire