deuil

Deuil périnatal : La grossesse d’après

Aujourd’hui, je vous parle d’un sujet pas facile. Vivre une grossesse après un deuil périnatal.

 

La grossesse d’après

Perdre un enfant, c’est une des choses les plus horribles à vivre. Pour avoir accompagné plusieurs familles dans cette tragédie, nous n’avons jamais les mots qui panseront la douleur. Et peu importe l’âge de l’enfant, que ce soit pendant la grossesse ou après.

Je suis ce que l’on appelle un bébé arc-en-ciel ou le “bébé d’après”. Ma mère est une Mamange. Elle a perdu ma sœur à la naissance. J’ai toujours vécu en sachant que j’étais la 5ème de ma fratrie. Ce bébé que nous n’avons pas connu fait partie de notre famille.

J’ai souvent entendu que j’étais un bébé de remplacement. Et je me suis battue régulièrement pour faire entendre le contraire.

De plus en plus, nous faisons entendre le deuil périnatal, pour ne plus laisser les familles seules. C’est une étape qui marque à jamais.

Être accompagnante périnatale, c’est aussi vous aider dans cette étape. Être là pour vous soutenir, pour dire au revoir, et vous aider à continuer. Car le soleil refleurira. Et aussi, être à vos côtés, si vous envisagez une grossesse d’après, pour vous suivre et vous épauler dans cette aventure qui sera plus particulière que la précédente.

 

 

Et le soleil refleurira

Si je te parle de la grossesse d’après, c’est pour te partager la découverte du témoignage d’Aurélie Drivet paru aux éditions Hygée. Cette maman a elle aussi vécue la perte de Clotilde à la naissance. Et puis quelques mois plus tard, la vie à nouveau s’est nichée dans son ventre.

Elle explique dans son livre, son parcours, son cheminement durant cette nouvelle grossesse.

De sa plume, cette professeure de Lettres manie les mots pour retracer ces émotions, doutes et interrogations qui la traversent.

C’est aussi un hommage pour les professionnelles qui l’ont soutenu et accompagné qui m’a marqué.

deuil

 

En bref

Une ode à la vie, à l’amour. Un cheminement qui prend du temps, et comme l’on dit souvent, après la pluie, vient le beau temps. Peu importe le chemin que l’on emprunte pour avancer après la perte d’un enfant. Que l’on envisage une nouvelle grossesse ou pas. Un sujet sensible qui doit sortir de l’ombre pour être plus présent.e pour les familles endeuillées.

Je vous le recommande, que vous soyez une Mamange ou un.e professionnel.le de la périnatalité.

Si ce livre, t’intéresse, retrouve-le ici pour 10 €.

Plus de lecture ? C’est ici.

As-tu vécu ce genre d’épreuve toi-même ou autour de toi ?

N’hésite pas à me donner ton avis en commentaire !

@ bientôt

Angie

deuil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *