préparation à l'accouchement

Pourquoi faire une préparation à l’accouchement ?

La grossesse et l’accouchement sont des événements naturels. Néanmoins, ils sont une étape importante dans la vie d’une femme. Et même si cela se fait depuis la nuit des temps, il faut s’y préparer.

 

Pourquoi se préparer à l’accouchement ?

La préparation permet à la future maman de savoir ce qui l’attend et de se rassurer. C’est le premier lieu d’échange en tant que parents. En groupe ou en rendez-vous individuel, cela permet d’appréhender les différentes étapes de la grossesse  ( alimentation, changements du corps, les petits maux de la grossesse ) de l’accouchement (les différentes façon d’accouchement : voie basse, césarienne, déclenchement etc…) et de la période post-natale (les premiers temps avec bébé : soins, pleurs, alimentation…). Généralement dispensées par une sage-femme, ces cours sont l’occasion de s’informer  sur le déroulement de chaque étape afin de préparer les futurs parents.

grossesse

Faut-il suivre une préparation à l’accouchement ?

Ce n’est pas obligatoire. Mais fortement conseillée, surtout si c’est un premier enfant. Pour avoir des réponses aux questions sur la grossesse et le jour J. Aussi pour apprendre comment repérer le jour J, sur le déroulement de l’accouchement, du séjour en maternité, comment maîtriser sa douleur, apprendre à respirer. Car non, ce n’est pas comme dans les films à faire le petit chien et accoucher 10 min après avoir perdu l’équivalent des chutes du Niagara ( on va laisser ça pour le cinéma ^^). Bref, on se rassure, on se détend et on apprend à profiter de sa grossesse, c’est aussi un temps pour soi et pour le futur bébé.

 

Quand faut-il commencer la préparation à l’accouchement ?

Tout dépend la méthode choisie, mais la plupart du temps cela commence à partir du 6ème mois de grossesse. 7 séances sont remboursées par la sécurité sociale.

grossesse

 

Les différentes préparations à l’accouchement

  • la psychoprophylaxie :  c’est une méthode qui consiste à dédramatiser l’accouchement en apprenant à maîtriser la douleur, se rassurer et apprendre à respirer.
  • La sophrologie : on apprend à se relaxer par la maîtrise de sa respiration.
  • Le yoga : permet un travail musculaire en douceur en alliant relaxations et assouplissement.
  • L’aquagym prénatal : permet des exercices musculaires et respiratoires. Cela permet de se relaxer et soulager les maux tels que les douleurs lombaires, la fatigue, la tension.
  • Le chant prénatal : pratiqué en groupe, on y apprend à maîtriser son souffle en sollicitant les muscles abdominaux, le périnée et travailler la bascule du bassin. Cette technique permet aussi de communiquer avec Bébé in-utéro.
  • L’haptonomie : cette pratique se base sur l’établissement d’une relation affective par les caresses et pressions douces sur le ventre. La maman, comme le papa, peuvent inciter le Bébé à bouger ou à se placer dans une position plus confortable pour la maman.
  • L’acupuncture : pratiquées en fin de grossesse, quelques séances de cette médecine chinoise permettent d’assouplir le col, aider Bébé à se placer en bonne position, et déclencher le travail dans le cas d’un dépassement de terme.

 

En bref …

Il est important de se préparer à ce grand jour ! N’oublie pas de te renseigner sur les différentes méthodes disponibles près de chez toi.

Pour ma première grossesse, j’ai suivi une préparation classique avec une sage-femme d’abord en groupe, mais cela ne m’a pas convenu, alors j’ai choisi les rendez-vous individuels. J’ai aussi pratiqué l’aquagym prénatal et j’ai adoré !

Pour ma seconde grossesse, j’ai pratiqué la sophrologie, la relaxation et les exercices de respiration m’ont beaucoup aidé pour accoucher sans péridurale, un choix important pour moi. Les cours de préparation sont des moments pour soi, pendant la grossesse, ils m’ont permise d’être plus zen, plus à l’écoute de mon corps pendant ces grandes étapes de ma vie.

 

Retrouve d’autres conseils pour la grossesse ici.

préparation à l'accouchement

Et toi, quelle préparation as-tu choisis? 

N’oublie pas de me laisser un petit commentaire !

@ bientôt ! 

Angie 

6 réflexions sur “Pourquoi faire une préparation à l’accouchement ?

  1. BarbaMum dit :

    J’ai suivi 2 méthodes différentes mais similaires.
    BB1 j’ai adoré l’haptonomie.
    BB2 c’est la pleine conscience qui nous a séduit (que je pratiquais déjà avant).
    Je toeuve cela important mais il faut en effet bien se renseigner pour choisir ce qui nous convient le mieux

  2. Angie dit :

    oui on en parle trop peu quand on est enceinte, perso si je n’avais pas fais les démarches moi je n’aurai eu qu’une classique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *