Fabulapin

Fabulapin accompagne l’éveil musical des enfants

Il y a quelque temps déjà, je vous avais présenté les bienfaits de l’éveil musical chez le petit enfant. Aujourd’hui, je vous présente Fabulapin, un petit camarade pour accompagner votre enfant en musique !

 

Développement de l’ouïe

Si la structure de l’oreille se dessine lorsque l’embryon n’a que quelques semaines, l’oreille interne n’apparaît qu’entre le 4e et le 5e mois de grossesse.
C’est entre le 5e et le 6e mois que le futur bébé perçoit les sons extérieurs. Il développe son ouïe jusqu’à sa naissance.

À la naissance, il est capable de reconnaître la voix de ses parents. Notamment, celle de sa mère.

Au fil des mois, il continuera de développer ce sens avec les bruits qui l’entoure. Puis, il imitera petit à petit les sons et vous l’entendrez un jour reprendre les comptines qui le bercent depuis des mois.

 

En avant la musique

Nous connaissons tous des comptines qui ont bercé notre enfance : La souris verte, Petit escargot, Frère Jacques et compagnie !

Nous les chantonnons parfois même sans s’en rendre compte à nos enfants !

Les comptines sont source de réconfort, d’apaisement, de jeu. Elles stimulent la curiosité, la concentration, la mémoire, le langage, la motricité fine de l’enfant.

 

qui est Fabulapin ?

Fabulapin est un fabuleux lapin ! Il s’agit d’une enceinte MP3 pensée pour les enfants de 3 à 7 ans.

Ce petit lapin possède 87 titres en français et en anglais. Des classiques comme Au clair de la lune aux moins connues comme la berceuse basque par exemple.

Ce petit lapin possède 3 autres atouts :

Il sert aussi de veilleuse pour accompagner les petits la nuit.

On peut personnaliser le contenu en ajoutant des nouvelles pistes audios, chansons ou histoires. La carte micro-SD a une capacité de 8 GB ce qui laisse de la marge pour rajouter des contenus MP3.

Il est rechargeable via un port micro-usb (câble fourni). Plus besoin de piles. L’autonomie est de 5 h en mode audio et 11 h en mode veilleuse.

Fabulapin

 

Mon avis sur le Fabulapin

Voilà quelques semaines que les enfants ont adopté le fabulapin. Oui adopté, c’est le bon mot !

Ma fille reprend toutes les comptines qu’elle connaît déjà et qu’elle apprend à l’école. Mon fils retrouve celle que je lui chantais plus petit.

 

J’ai bien sûr ajouté leurs musiques favorites du moment pour leur plus grand plaisir. Bon là, on ne va pas se mentir, ça pique parfois les oreilles (rappelez-vous vos propres parents qui vous disaient probablement que la musique, c’est plus ce que c’était !!)

fabulapin

J’ai ajouté également des hypnoses pour enfants pour accompagner mon fils dans son sommeil, et des berceuses que j’adore.

Je pense d’ailleurs subtiliser Fabulapin pour mes séances de massage bébé pour une ambiance douce avec ces berceuses !

Comme Fabulapin est utilisé tous les jours, je le recharge le matin et la charge est rapide.

Mes enfants arrivent à naviguer seuls pour chercher la piste qu’ils recherchent, les boutons autour de l’écran permet de bien répartir les musiques dans les fichiers, le son est modulable. Le lapin est facile à manipuler. Néanmoins, l’utilisation sous la surveillance d’un adulte est préférable pour les plus petits.

Fabulapin

 

En bref

Fabulapin est une enceinte très mignonne pour les enfants. Facile d’utilisation et personnalisable ! C’est d’ailleurs ce que je préfère.

Cela peut être une bonne idée, lors des périodes où l’enfant ne dort pas à la maison, d’avoir une petite histoire enregistrée par ses parents, par exemple. La combinaison avec la veilleuse permet de ne pas à avoir à transporter plusieurs accessoires, c’est un plus aussi, puisqu’on a tendance à emporter la moitié de notre maison à chaque déplacement.

Je vous recommande Fabulapin, qui deviendra à coup sûr, un ami pour votre petit.

Fabulapin

Pour le commander, retrouvez-le en cliquant ici.

QUelle est la comptine préférée de votre enfant ?

Retrouve tous les articles autour de la puériculture ici.

N’hésite pas à me laisser un commentaire, tu contribues ainsi à faire vivre le site !

@ bientôt !

Angélique

Fabulapin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *