cantine

Mon enfant refuse la cantine, que faire ?

Cette année, nous avons rencontré un souci avec Minimoi. Il ne voulait plus aller à la cantine. Il y va 2 fois par semaine. Je travaille depuis chez moi essentiellement, mais c’est important pour moi d’avoir quelques journées sans coupures avec les aller-retours à l’école. Je t’explique comment nous avons géré cette difficulté.

 

Pourquoi refuse t’il la cantine ?

Il faut savoir que la cantine est un lieu bruyant, ce qui peut gêner certains enfants plus sensibles que d’autres. Il y a beaucoup de classe en même temps parfois et cela peut aussi les déranger. Les repas ne sont pas comme à la maison, si des enfants te diront qu’ils adorent y manger, beaucoup diront “j’aime pas, c’est pas bon la cantine !”

Si tout se passait bien et que votre enfant refuse d’aller à la cantine du jour au lendemain, il faut en trouver la cause. En parler avec ton enfant, le personnel de la cantine, les instits. Y a t’il eu un soucis à la cantine, avec un adulte ou un camarade ?

Dans mon cas, Minimoi allait 2 fois par semaine à la cantine. Tout allait bien, et du jour au lendemain, d’horribles crises les jours où il devait aller à la cantine. Il refusait de m’expliquer pourquoi, je me suis donc renseignée auprès des dames de la cantine, mais tout allait bien de ce côté. Il y va toujours avec le sourire, il n’y mange pas grand chose, mais il goûte parfois.

Après des semaines de batailles devant la grille de l’école, il s’est avéré qu’il n’était pas d’accord que je reprenne le travail. Il voulait que je reste disponible pour lui tout le temps.

cantine

 

Comment aider mon enfant à accepter la cantine ?

C’est comme pour tout, après avoir trouvé la cause, il faut trouver la solution.

Certains parents arrêteront directement la cantine. Mais pour beaucoup, cette solution ne sera pas possible.

 

J’ai d’ailleurs souffert des remarques des professionnelles qui gravitent autour de mon fils, “vous ne pouvez pas le garder entre midi ?”. J’ai beaucoup culpabilisé. J’ai failli lâché l’affaire plus d’une fois, car je souffrais de laisser mon fils en larmes à l’école.

 

Et puis, je me suis dit non : je dois travailler. Et même si c’est depuis chez moi, je dois m’organiser pour travailler dans de bonnes conditions. J’adapte déjà énormément mon emploi du temps autour de mes enfants, donc je n’ai pas voulu abandonner.

J’ai beaucoup parlé avec mon fils, je lui ai expliqué que je devais travailler. Que certains de ses amis vont tous les jours à la cantine et qu’ils n’ont pas le choix car leurs parents travaillent. Je lui ai aussi expliqué que sa sœur faisait de même, elle mangeait à la crèche. Je lui ai parlé du plaisir de partager des repas avec ses camarades comme au restaurant.

 

Nous regardions les menus, nous avons même choisi les jours fixes pour instaurer une sorte de rituel. Mais rien à faire… Les jours de cantine, la maîtresse devait m’aider à le faire rentrer dans la cour…. C’était difficile.

 

Et la solution est venue d’un coup après des semaines de calvaire…

cantine

 

Mon arme secrète, les repas !

Pour me faciliter le quotidien, j’ai commencé à planifier mes repas. Et en fonction des jours de cantine, j’en profite pour faire des repas qu’il n’apprécie pas. Pourquoi ? D’une part, parce que je n’ai pas besoin d’avoir la bataille à table s’il n’est pas là. Mais surtout cela a été, sans le savoir au début, un atout pour l’aider à aller à la cantine !!

Et oui, si je lui dis que le mardi, j’ai prévu un gratin de choux-fleurs ou pire des petits pois (car il déteste ça!) il est super content d’aller manger autre chose à la cantine !

Quand je me suis rendu compte de ça, j’ai utilisé cette option pour l’aider à retourner à la cantine… Et les crises du matin ont cessé comme par magie.

Depuis, il adore y aller, il me dit avec plaisir ce qu’il y mange, ce qu’il a goûté. Et nous sommes plus serein lorsqu’on le dépose à l’école !

 

Lecture pour aimer la cantine

Et oui, toujours à l’affût de support, j’ai choisi “Juliette va à la cantine”. Quand mon fils m’a vu arriver avec le livre sous le bras, il m’a répondu : “Je sais ce que tu essaies de faire, me lire une histoire pour que je ne fasse plus de colère pour la cantine !” … Bien vu !

cantine

Cette collection est toute mignonne, je ne suis pas certaine que le partage d’assiette soit autorisé dans les cantines de nos enfants, mais on y voit les rituels et qu’on s’amuse bien à la cantine. De plus, le texte en lettres cursives entraîne les petits lecteurs.

J’espère que mon article t’aura donné quelques idées, pour que toi aussi tes enfants apprécient un peu plus la cantine.

cantine

Retrouve mes articles sur l’Enfant ici.

Est ce que ton enfant va à la cantine, aime t’il y aller ? 

Laisse-moi un commentaire !

@ bientôt !

Angie

cantine

 

Une réflexion sur “Mon enfant refuse la cantine, que faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *