sommeil de bébé

Favoriser le sommeil de l’enfant

Après t’avoir parlé du sommeil, je vais te donner ici quelques conseils et astuces pour favoriser le sommeil de ton enfant.

Il faut retenir, comme je le dis à chaque fois, que chaque enfant est différent, et que ce qui marche pour l’un ne marche pas forcément pour l’autre.

D’ailleurs dans mon expérience de Maman je vois bien la différence entre mes deux enfants pour ce qui concerne le sommeil !

 

Conditions pour bien dormir

Que ce soit pour la sieste ou la nuit, quelques conditions sont à prendre en compte :

  • La température de la pièce idéalement entre 18-19°C.
  • Une chambre au calme.
  • Un lit confortable, sans draps, ni oreiller. Favoriser la turbulette jusqu’à environ 24 mois.
  • On évite d’encombrer le lit de peluches, et de tour de lit (surtout lorsque bébé bouge pour éviter les risques d’accident avec les cordelettes du tour de lit).
  • On retire les colliers, et les attaches tétines.
  • En prévention des mort subite du nourrisson on couche bébé sur le dos.
  • Préférer l’obscurité totale pour la nuit, et la pénombre lors des siestes afin de favoriser le rythme jour/nuit.

 

Favoriser le sommeil

Afin d’accompagner son enfant vers un temps de sommeil de qualité, il est utile de mettre en place des rituels. Mettre en place un rituel avec son enfant : les routines le rassurent !

Il sait, qu’après le brossage de dents et le passage aux toilettes, c’est le moment de l’histoire, puis vient le moment de dormir.

Ce rituel peut évoluer et changer selon l’âge et le rythme de l’enfant.

Voici quelques pistes qui peuvent t’aider:

  • Observer son enfant et repérer les signes de fatigue : bâillements, se frotter les yeux, agitation…
  • Des couchers à heures régulières : une fois que tu as repéré les instants de fatigue de ton enfant, le mieux est de le coucher à ses heures clés.
  • Un temps de calme avant la sieste ou la nuit. Un moment de jeu calme ou de lecture, de comptines. Cela peut aussi être le moment du bain qui facilite l’apaisement le soir.
  • Un moment de câlins : rien de mieux que de remplir son réservoir affectif avant de dormir !
  • Lui proposer un objet transitionnel : certains enfants ont du mal à se séparer du parent, un doudou, un lange avec l’odeur du parent peut le rassurer la nuit. S’il a un fort besoin de succion, la sucette peut être une aide aussi.
  • Plus tard, si l’enfant a peut du noir, lui proposer une veilleuse.

Si ton enfant se réveille la nuit

On évite toute stimulation violente : on n’allume pas de lumière ou la plus douce possible. On parle peu et doucement. La nuit est faite pour dormir, donc il faut du calme.

On vérifie si bébé a un besoin insatisfait : a t’il faim? a t’il besoin d’être changé? a t’il besoin d’être rassuré? 
Si bébé a besoin d’être rassuré, poser ta main sur lui pour lui indiquer ta présence, rester quelques minutes. Ou s’il ne se calme pas, le prendre contre soi, et respirer calmement, et profondément. Cela aide à l’apaiser et se rendormir.

 

Et si ça ne marche pas?

Parfois on a beau tout essayer, Bébé ne fait pas ses nuits/siestes. La fatigue, on le sait, est un véritable fléau. On s’agace, on s’énerve, on perd patience. 

Il n’y a pas de solution miracle, sinon ça se saurait depuis le temps. En revanche, il y a beaucoup de solutions, en fonction de chaque famille, chaque enfant. Car il y a énormément de causes qui peuvent troubler le sommeil de bébé !  Il ne faut pas hésiter à se faire aider, car un regard extérieur permet de voir ce que l’on ne voit pas soi même.

Certains parents se tourneront vers l’homéopathie et autres remèdes prescrits par le médecin. Personnellement, je n’ai jamais utilisé cela pour mes enfants malgré les soucis rencontrés. Je ne pourrais donc pas te donner de conseils à ce propos et je t’invite à te rapprocher de ton médecin ou pédiatre si tu veux essayer.

 

Le sommeil est comme tout, un apprentissage de l’enfant, un apprentissage de parent.  J’espère que ces petits conseils pourront t’aider à accompagner au mieux ton enfant.

Retrouve d’autres articles sur le développement de Bébé ici

Si tu as des questions n’hésite pas à me laisser un commentaire.

@ bientôt !

Angie

 

25 réflexions sur “Favoriser le sommeil de l’enfant

  1. Lespetitesbouillesdelulu dit :

    Sur les conseils d’une amie , quand petit bonhomme se réveil la nuit. Depuis mon lit je suis que papa et maman sont là. Et parfois ça marche d’autres fois non

  2. Mamounette à l'ouest dit :

    Oh … le sommeil de bébé. 22 mois que je rêve de dormir. On a essayé des tonnes de methodes, sans avoir trouvé la bonne pour le moment.
    Juste un message pour ceux qui vivent la même chose, courage, vous n’êtes pas seuls ?.

  3. JaylzaFamily dit :

    Ma fille de bientôt 4 ans a toujours eu un sommeil agité… Encore maintenant elle se réveille la nuit (et dort d’ailleurs la plupart du temps dans notre lit) Son petit frère a fait ses nuits complètes à un mois, dort dans le noir (et sur le ventre, mais faut pas le dire lol) Donc comme tu dis, ça dépend tellement des enfants…. Merci pour ce partage en tout cas, je suis sûre que ça aidera les nouveaux parents.

  4. Soizic guessant dit :

    Le sommeil est un sujet délicat.nous avons beaucoup de difficultés avec nos deux plus petits.ils se réveillent souvent.n arrive pas a s endormir sans que je sois collée à eux .

  5. Marylène Duval dit :

    Très bon article! Merci! C’est stressant avec les tout-petits bébés, après on se met moins la pression mais c’est bien, surtout pour les nouvelles mamans, de lister les conditions idéales. Ici je n’ai eu aucun problème de sommeil avec aucun de mes 4 garçons, je croise les doigts pour que ça n’arrive pas, le sommeil c’est sacré!!!!

  6. Manip en jeux dit :

    Merci pour cet article. Ici bébé a bientôt 24 mois et les nuits restent difficiles… Là nous venons d’enchaîner 3 nuits complètes alors je garde espoir ? bon par contre je ne suis pas du tout dans les clous niveau sécurité mais bon elle a toujours voulut dormir sur le côté ou le ventre sur un cousin…

  7. Maloli-Rose family dit :

    Niveau sommeil j’ai de la chance je n’ai sue des gros dormeurs. On applique déjà tous tes bons conseils et ça marche du tonnerre chez moi, a tel point que ma fille a l’habitude que se soit moi qui la couche et du coup quand c’est papa elle hurle tellement ça lui parait bizarre, du coup j’y vais je la prend dans mes bras un gros calins et des mots doux pour l’apaiser, des bisous et c’est nickel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *