jeu libre

L’importance du jeu libre

Il y a un moment déjà, je t’avais parlé de l’importance du jeu chez l’Enfant. Récemment, j’ai suivi un cours en ligne, j’y ai approfondi mes connaissances et j’ai eu envie de te partager cela. Notamment, ce que j’ai appris sur le jeu libre.

La convention des Droits de l’Enfant reconnait à l’enfant le droit au repos et aux loisirs, de se livrer au jeu et à des activités récréatives propres à son âge et de participer librement à la vie culturelle et artistique. Le jeu est fondamental pour le développement physique, social, mental et émotionnel de l’enfant.

 

La culture du jeu

Depuis le début de sa vie sur Terre, l’Homme joue. On en observe les traces dès l’Antiquité. Jusqu’à maintenant, le Jeu a été au centre de recherches de nombreux philosophes et pédagogues (Platon, Aristote, Jean-Jacques Rousseau, Froebel…). Tous ont conclu que le Jeu est essentiel à l’Enfant.

A l’époque, le jeu était libre, principalement en extérieur et surtout sans adultes ! Les enfants expérimentaient dans la Nature avec une certaine notion de danger.

Avec l’augmentation des jouets manufacturés, l’apparition des nouvelles technologies, les emplois du temps des enfants surchargés entre l’école et les activités extra-scolaires, ainsi que la surprotection des parents liés au sentiment de peur omniprésente, cela tend à diminuer ces temps de jeu libre extérieur.

jeu libre

 

J’ai le souvenir de mes parents me racontant leur moment de jeu avec les gamins de leurs quartiers façon “guerre des boutons” ou encore des jeux que j’ai pu avoir plus jeune en extérieur avec ma bande de copains/copines.

En suivant ce cours en ligne, ces souvenirs sont remontés à la surface car je me suis rendue compte, que mes enfants ne connaissent pas encore cela et qu’effectivement, je n’ai pas envie de laisser mes enfants sans surveillance en extérieur pour le moment au vue de leur âge, car j’ai peur de l’environnement qui nous entoure.

J’observe également autour de moi et par mon expérience professionnelle, que les parents se mettent de plus en plus la pression concernant les capacités de leurs enfants. Proposant de plus en plus d’activités dirigées, de jeux éducatifs. Comme une course à la performance pour l’entrée à l’école.

 

 

Les jeux chez l’enfant

Il existe différents types de jeux et différentes façons de les classer, comme par exemple les jeux  :

  • sensoriels : comme les manipulations qui permettent  aussi le développement de la créativité.
  • d’imitation :  les enfants reproduisent les actes de la vie quotidienne
  • de construction : cela favorise la motricité fine, la créativité
  • moteurs : permet la découverte des limites sensorimotrices
  • éducatifs : dans le but d’un apprentissage précis
  • avec des règles : comme les jeux de société

On observe également différentes façon de jouer et cela peut aussi varier selon l’âge de l’enfant, le jeu :

  • solitaire : où l’enfant joue à part
  • en parallèle : où l’enfant joue au même type de jeu mais sans jouer avec les autres
  • en groupe :  où l’enfant joue avec les autres, il apprend la coopération, la négociation et les autres comportements sociaux.

Enfin on fait la distinction entre :

  • le jeu libre  :  qui est un jeu spontané, où le plaisir est très important.
  • le jeu dirigé : qui est structuré et souvent qui comprend les activités dirigées par l’adulte.

 

L’importance du jeu libre

Selon de nombreuses recherches, on observe que le jeu libre doit avoir une place importante dans le quotidien de l’Enfant.

Ruebke précise qu’il y  a 4 éléments pour un jeu libre efficace :

  • la liberté d’explorer et de faire des choix par lui-même.
  • du temps en quantité suffisante
  • un espace sans que l’adulte n’ait à intervenir
  • une multitude d’objets pour développer son imagination.jeu libre

Le jeu libre contribue à l’épanouissement de l’enfant et au développement cognitif, moteur, langagier, social, affectif et émotionnel. On constate que le jeu libre renforce également les prérequis scolaires tel que la littératie, les mathématiques, les habiletés sociales.

Si l’on voit l’enfant prendre des risques, il faut lui laisser apprendre à gérer les risques plutôt que lui interdire, car il apprend à tester ses limites. La prise de risque favorise aussi les émotions, cela lui donne une sensation de puissance.

 

Le jeu libre en extérieur

On observe que les enfants jouent moins dans la Nature. Jane Clark parle d’une génération d’enfants confinés.

Cela est causé par l’apparition de la technologie et la peur des parents. Peur engendrée de plus en plus par les médias qui influencent la peur avec les images chocs. Les adultes ne laissent plus leur enfants sans surveillance. Les enfants ont donc tendance à préférer le confort intérieur et les jeux vidéos.

Aussi on observe une diminution d’espaces de jeux adaptés, il en est de même dans les structures de garde ou les écoles. Cela s’explique par une volonté de diminuer voir supprimer les accidents qui peuvent s’y produire.

jeu libre

Selon les recherches, cette diminution de jeu libre en extérieur favorise l’obésité, les maladies cardio-vasculaires, le diabète, les dépressions, les comportements sociaux impulsifs, et une faible réussite scolaire.

Cependant, jouer dans la Nature est bénéfique pour le bon développement de l’enfant. La Nature permet un mieux-être chez l’Homme. Jouer dehors permet de dépenser son énergie, renforce ses habiletés, son imagination, son attention et diminue le stress.

 

Le rôle de l’adulte

Que l’on soit parent ou professionnel(le) de Petite Enfance, l’important est d’offrir un environnement de jeu riche et du temps de jeu ininterrompu. Il faut se placer en observateur, en médiateur si besoin, essayer d’intervenir le moins possible et laisser jouer les enfants sans contrainte juste par plaisir.

Il faut également être partenaire de jeu, et montrer que nous aussi nous prenons du plaisir à jouer.

jeu libre

 

En bref

Le jeu libre est fondamental pour l’enfant et devrait occuper un temps considérable dans son quotidien. Il contribue au développement sain de son corps et son cerveau. C’est un outil naturel pour se construire.

L’adulte quand a lui, doit être le modèle de l’enfant. Il doit apprendre à observer, reconnaître les types de jeux et laisser l’enfant apprendre par lui même tout en apportant son soutien et  un environnement riche et sécurisant.

Plus d’articles sur le développement de l’Enfant ici.

 

Que penses tu du jeu libre?

Si cet article t’a plu n’hésite pas à laisser un petit commentaire !

@ bientôt!

Angie

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *