Suis-je une mauvaise mère ? _ Au secours!

La société actuelle montre surtout un modèle de la mère idéale, qui n’a pas un seul défaut, qui est parfaite peut importe la circonstance, tel Bree Van de Kamp qui vous prépare des petits muffins à la myrtille 100% healthy…..
Des murs Instagram d’intérieurs impeccables ou rien ne dépasse ( même le catalogue Ikéa c’est le bazar à côté !!)
Des dizaines de livres, chaines YouTube, blogs prônant la parentalité bienveillante & positive à tout va…..
Et puis il y a toi, le parent lambda avec tes cheveux ébouriffés, tes cernes de panda, prêt(e) à t’effondrer face à un tsunami haut comme 3 pommes ! Mais ça on en parle trop peu…
Pourtant ce n’est pas une maladie ! Et au contraire il faut en parler !! Il faut pouvoir montrer que Non la parentalité ce n’est pas innée, facile et qu’il ne faut pas avoir honte de se faire aider !!!
Je t’ai donc parlé de ma chute ici  , je vais maintenant continuer.

La psychologue

Il y a plein de moyens de trouver de l’aide quand on est débordé… Nous, nous nous sommes tournés vers la psychologue scolaire.
Ce rendez-vous a été…éprouvant pour moi… mais tellement bénéfique !
Nous  l’avons d’abord vu seuls…sans notre fils. Nous lui avons exposé ces dernières semaines en vrac, comme on dépose un fardeau sur la table… Ensemble nous avons essayé de comprendre l’origine, la cause de tout ça…
Puis notre fils est venu nous rejoindre, mais il n’a pas été bavard…. La psychologue a un peu parler avec lui pour le rassurer.
Nous attendions des façons de faire, des techniques à appliquer….. Mais au final, à part quelques conseils pour améliorer les choses déjà mises en place, nous n’avons pas eu d’autres choses à faire….
En revanche…Elle a su mettre des mots pour apaiser la où ça faisait mal…. que je n’étais pas une mauvaise mère! Elle m’a rassuré sur mon rôle de Maman ! Si je me posais autant de questions et que nous cherchions une solution c’est que je suis un bon parent ! Et ça a été un déclic !!

Pour être un bon parent prends soin de toi !!

J’ai pris du recul, et si je n’y arrivais plus, c’est qu’en fait je ne m’écoutais plus. Je ne me faisais plus confiance en tant que maman, j’étais épuisée physiquement par les nuits sans sommeil, épuisée mentalement par l’ambiance à la maison…. et puis je courrais partout entre les enfants, mon couple, mes projets.
Alors j’ai pris du temps pour moi petit à petit !J’ai fait un grand ménage dans ma vie, tant dans mes biens matériels, mon quotidien et le reste.
J’ai aussi eu l’opportunité de faire un programme de coaching de Monya Rekik. Finalement, j’ai remis mes envies et objectifs à plat, j’ai repris confiance en moi !
Je me suis retrouvée en tant que Femme. Du coup, j’ai été mieux disposée en tant que Maman !!

Alors non, les colères de mon fils ne se sont pas stoppés nets, mais nous les gérons beaucoup mieux. Ce n’est pas parfait à chaque fois, mais la perfection n’est qu’une illusion. En tout cas on fait toujours au mieux ! Nous avons repris un équilibre qui nous manqué depuis plusieurs mois. Je l’ai ressenti comme une bouffée d’oxygène.

 

Tu sais pas gérer ton enfant et tu veux aider des parents?

Je me suis posée souvent cette question. Comment être crédible auprès des jeunes parents si je ne sais pas faire avec le mien???
Et bien justement, d’avoir eu ce genre de difficultés, ça m’a permis d’essayer différentes façons de faire. Car ce qui marche pour l’un ne marche pas forcément pour un autre. De fait, je pourrais conseiller plusieurs façons de faire pour aider d’autres parents en difficultés.
Car t’aider dans ton rôle de parent ce n’est pas te dire ce que tu dois faire, mais t’accompagner pour trouver ensemble ce qui marchera pour toi et ton enfant !
Si tu as des difficultés avec ton/tes enfant(s), je pourrais t’aider pour trouver des solutions adaptées à votre situation !
N’hésite pas à me laisser un commentaire
@ bientôt !
Angie 

12 commentaires sur “Suis-je une mauvaise mère ? _ Au secours!”

  1. Un parent parfait ça n existe pas , je ne crois plus les gens qui disent tout va bien … C est vivre dans un monde utopique. Moi aussi j’ai eu des doutes dans mon rôle de mère . Mais les jours difficiles j’essayé de me rappeler tout ce que je fais avec lui pour lui et notre famille .

  2. Ton article me fait vraiment écho à celui que j’ai poste hier et à un autre article que j’avais intitulé ” suis je une mauvaise mère ? “

  3. Voilà le genre d’articles tout comme j’aime…car tu permets de déculpabiliser, de nous sentir moins seule…et en ce moment, je suis un peu comme toi “avant” 😉 alors merci pour ce partage

  4. Coucou Angie,
    Bien évidemment que non tu n’es pas une mauvaise mère ! Il faut savoir qu’émotionnellement et psychologiquement oui on a du vécu par rapport au manque de sommeil, par rapport à la fatigue accumulé , le stress engendré par telle ou telle situation , sans parler du travail et tout ce qu’il peu y avoir à côté.

    Le mieux étant d’en parler , avec un professionnel ou non comme tu as su le faire , et ça ! c’est un grand pas , vous l’avez fait . Tu as su te recentrer, te retrouver, car dieu sait qu’une maman à du mal a retrouver confiance en soi et son rôle de femme et pourtant.. ô combien c’est vital pour nous. Ravie de lire que ce processus t’as fait du bien .

    Bises
    Audrey

  5. Un bel article. Nous avons tous des moments de doute, le tout est de réussir à trouver son organisation pour que tout s’emboîte! Et ça peut prendre du temps mais ce n’est pas si facile et il ne faut pas avoir honte !

Laisser un commentaire