Maternité : Le retour à la maison

Après t’avoir parlé du séjour à la maternité, je te parle d’une grande étape : Le retour à la maison ! Ça y est bébé est arrivé, il est temps de commencé cette nouvelle aventure avec un membre en plus dans la famille. 

 

Mon expérience

Je me rappellerai toujours quand je suis arrivée à la maison après la naissance de mon premier enfant… Je me suis sentie perdue ! Et je ne savais pas par quoi commencé. Il fallait passer à la pharmacie, défaire ma valise, lancer une lessive, faire le repas et bien-sûr s’occuper de ce petit bout de chou. La mise au sein ne se faisait pas correctement, j’étais fatiguée… Je me rappelle m’être dit :  » on fait quoi maintenant ? ». Finalement, j’ai pris les choses une après l’autre, peut être pas dans l’ordre que j’aurai dû, mais tout s’est goupillé doucement mais surement.

Les premiers jours avec Bébé se sont bien passés, j’ai vraiment collé à son rythme. Il dormait, je piquais un somme, et tout le reste attendait. Je t’assure que le bazar et le linge ne se sauvent pas, donc rien ne presse ! Et petit à petit nous avons fait connaissance et pris notre rythme à 3.

Pour l’arrivée du second bébé, je n’avais pas envie d’être aussi perdu que la première fois. Surtout que nous allions être 4 ! Et je ne voulais pas que Minimoi se sente délaissé ! Sur le trajet de retour nous nous sommes arrêtés à la pharmacie et prendre des pizzas. Comme ça plus besoin de courir. Puis on a tout posé en vrac et on s’est posé tout les 4 le temps de la tétée de bébé. Ça y est la vie à 4 commençait ! 

Quand ce n’est pas le premier, on essaie d’apprendre de ses erreurs. On a aussi un peu plus l’habitude, même si on ne se rappelle jamais qu’un bébé c’est si minuscule (même quand on a travaillé auprès des bébés). On retrouve vite les repères. Et on apprend à nouveau la vie avec un bébé. On jongle avec le premier comme on peu et on fini par prendre le rythme au fil des semaines.

Bien-sûr la fatigue n’est pas la même et ça je n’avais pas prévu de la prendre de plein fouet. D’ailleurs j’en avais parlé ici

 

Les astuces

Maintenant que j’ai évoqué rapidement mon vécu, je vais te donner quelques astuces pour que le retour à la maison avec bébé se passe bien ! 

Pour commencer, oublie la maison de rêve bien rangé ou rien ne dépasse pendant quelques temps. Le ménage, le rangement ne seront pas la priorité ! Le plus important c’est toi, car tu dois retrouver force et énergie pour t’occuper au mieux de ton bébé (et ensuite de ton lieu de vie).

Avant d’accoucher prévois de remplir ton congélateur de repas, que ce soit du fait maison, ou de l’industriel peu importe. Mais quand tu vas rentrer tu n’auras pas forcément ni l’envie ni le temps de cuisiner. Donc hop un passage au four ou au micro-ondes et c’est prêt !

Repose toi au maximum, dès que bébé fait une sieste, tu en fais une aussi si tu le peux. Au moins une petite dans la journée ou plus si besoin.

Mange et hydrate toi! Oui parfois on se dit qu’on a pas le temps, on court partout, mais nourris toi ! C’est le repos et ton alimentation qui vont t’apporter de l’énergie (surtout si en plus tu allaites tu va consommer plus vite tes batteries!)

Délègue dès que tu peux ! Au papa pour prendre le relais sur les biberons, faire une sieste ou juste le garder le temps de prendre une douche ! Ah oui l’image de la mère les cheveux gras, le teint fade et le vomi sur le t-shirt c’est pas possible, laisse ça aux séries télé !!! La douche c’est un minimum (le brushing on repassera :p ).

Si on te propose de l’aide pour les tâches ménagères, pour les courses, les repas n’hésite pas. Tu ne seras pas une mauvaise mère si tu le fais. Au contraire, tu seras plus vite remise de l’accouchement.

Et surtout profite au maximum de ton bébé. Laissez vous le temps de vous découvrir, vous apprivoiser. Apprenez à vous connaître !

 

J’espère que ces conseils t’aideront ! Si tu as d’autres idées à partager, laisse moi un petit commentaire !

@ bientôt

Angie

4 commentaires sur “Maternité : Le retour à la maison”

  1. Coucou,
    Ah ça me rappelle de bon souvenirs tout ça.
    Heureusement que le premier allait déjà à l’école, j’en profitais pour me reposer.
    Bisous ma belle

Laisser un commentaire