Allaitement maternel : Mon experience

Il y a quelque temps je te parlais de mon experience du tire – allaitement . A présent, je parle de l’allaitement de mon second bébé !

 

Les débuts de l’allaitement

Pour commencer, il faut revenir à ma grossesse…. Je n’avais pas très envie d’allaiter…. En fait, j’avais peur de revivre la même chose que la première fois. Un bébé qui tète mal et devoir passer à autre chose…. Et puis, au fil des mois j’ai changé d’avis.

Dès la naissance, MissBB a cherché à téter (non toujours pas le bébé qui rampe au sein comme j’avais appris à l’école d’auxiliaire, mais elle cherchait activement). De fait, la mise au sein s’est faite naturellement et elle y est restée 2h ! 

Ensuite, pendant le séjour  la maternité, dès qu’elle était réveillée, je lui proposais le sein, comme c’était une petite crevette, je lui proposais souvent. 

La montée de lait s’est faite à J3, alors que je rentrais à la maison.

 

Mise en place de l’allaitement

J’ai eu quelques crevasses les premiers jours. Mais cela n’a pas duré que quelques jours. Et la sage femme qui me suivait à domicile a bien surveillé l’évolution.

Bébé venait régulièrement au sein toutes les 2-3h, jour et nuit. Je proposais un sein puis l’autre si elle en avait encore envie, sinon j’alternais à la tétée suivante.

Petit à petit nous avons pris notre rythme de croisière. Et cela été tout de même pratique.

Pas de préparation de biberons, (donc pas de vaisselle en plus) ce qui est un gain de temps énorme quand on a 2 enfants. De plus, MissBB pouvait profiter de toute les bienfaits du lait maternel.

 

Ce qu’on ne m’avait pas dit 

Ce que j’allais découvrir en revanche, c’était les “pics de croissance” ou “jours de pointe”…..

Ces moments où le bébé vient téter énormément quelques jours, la journée ET la nuit,  pour enclencher une sorte de mise à jour de la lactation pour que celle-ci s’adapte aux besoins de l’enfant.

Ces “pics” peuvent s’observer aux alentours des 10 jours de vie, 3 mois, 6 mois et 9 mois. Pour Minimoi, je n’avais pas eu cette sensation, car je tirais mon lait, et je préparais les biberons en fonction de ce qu’il buvait….

Et il faut savoir que dans ces moments, ce n’est pas évident, et il faut s’accrocher si on désire allaiter. Mais une fois ces périodes passées tout rentre dans l’ordre.

 

Retour sur experience

Je m’étais donné pour objectif de tenir jusqu’au 6 mois de MissBB. Finalement, j’ai allaité jusqu’à ses 8 mois. Une très belle experience.

Beaucoup de bons moments passées à deux, en fusion. Un peu comme si cela recrée le lien de ma grossesse (surtout que je n’ai pas aimé pas seconde grossesse, j’en parle ici).  

Au début, j’étais un peu “pudique” à me cacher dans un grand foulard et à allaiter à l’écart. C’était au fond plus pour les autres qui auraient pu être gêné. Puis, j’ai arrêté de rester à l’écart. Allaiter, nourrir son enfant est naturel. Je couvrais avec un lange si besoin. 

Il y a tout de même eu des moments difficiles, beaucoup de doutes. Et dans ces moments, il est important d’être entourée (conjoint, professionnel en lactation, amies) pour tenir bon. 

Je remercie d’ailleurs mon amoureux, pour les nuits passées dans le canapé alors que je cododote pendant les “nuits” de pointe; mes copines, qui se reconnaîtront, que j’ai noyé de messages avec mes doutes, mes victoires. Et le site de la leche league france, qui m’a apporté beaucoup de réponses pendant les tétées nocturnes.

 

Mes conseils pour un allaitement qui roule 

Je vais maintenant te donner quelques conseils pratiques pour l’allaitement:

  • Boire beaucoup et se nourrir normalement : allaiter donne soif, et cela brûle beaucoup de calories. On attendra avant de se lancer dans un régime post grossesse. (personnellement je fais partie des chanceuses qui ont perdus leurs kilos de grossesse pendant l’allaitement).
  • Se reposer dès que possible : quand on a un enfant, dormir en même temps que lui…. Si on en a plus, se reposer dès qu’on en a la possibilité.
  • Le Co-Dodo : pour être franche, c’est pas mon dada, mais c’est super pratique en “pic de croissance” pour ne pas se lever X fois la nuit.
  • Ecouter son bébé : l’allaitement se fait à la demande. Inutile de calculer la durée des tétées, ni les heures entre chaque tétées. Bébé sait quand il a faim et quand il n’en veut plus.
  • Se faire confiance et ne pas écouter les “tu allaites encore?” “ah oui là, maintenant, alors qu’on est en train de manger” “tu arrêtes quand?”
  • Etre entourée et ne pas hésiter à contacter une conseillère en lactation si besoin !
  • Prendre du plaisir dans l’allaitement : car si cela ne te convient pas, ne te force pas. 

 

Dans un prochain article, je développerai en détails mes indispensables et mes astuces pour tout les petits tracas rencontrés ( tel que les crevasses).

 

L’enfant ne demande que trois choses : la chaleur des bras de sa mère, le lait de ses seins et la sécurité de sa présence. L’allaitement réunit les trois. _ Dr Grantly Dick-Read 

J’espère que cet article t’as plu et a pu t’aider.

N’hésite pas à me laisser un commentaire si tu as une question, ou pour partager ton experience!

@ bientôt 

Angie

 

26 commentaires sur “Allaitement maternel : Mon experience”

  1. Tout à fait d’accord avec ce que tu racontes, à part pour le co-dodo si tu l’entends dans le sens où bébé est dans le même lit. Mes enfants étaient dans ma chambre, mais dans leur berceau et pas de souci.

  2. Merci.
    Je n’avais pas prévu de cododo. Ma chambre étant trop petite, le lit de bébé se trouvait dans sa chambre. Du coup, système D pour que bébé soit en sécurité dans mon lit. (merci le coussin d’allaitement).

  3. Moi j’ai préféré ne pas allaiter mes enfants pour plus de simplicité et de gestion à la maison. Et j’aime bien voir mon chéri, mon petit ainée ou encore ma mère donner le biberon. C’est un moment de partage avec toute la famille.
    J’avais hésité et comme mon accouchement s’est terminé en cesa, j’ai reproduis la même qu’avec mon ainé

  4. j’ai allaité ma fille 10 mois et je retrouve que tu racontes ! J’aurais aimé le faire plus longtemps et j’espère pouvoir pour un second enfant.
    Sinon le cododo m’a sauvé la fille, quand elle était nourrisson et même encore aujourd’hui à 2 ans et demi !

  5. Ping : Allaitement Maternel : Mes indispensables - Baby-Planet

  6. Tu viens de répondre à ma question bébé 2, super 8 mois!
    Ah les pics de croissance, heureusement que je l’avais lu sur un groupe facebook car à ses 3 semaines de vie, j’y ai eu droit, whaouu toute la journée, l’impression d’avoir des seins vides, ne plus en pouvoir, ça a fini à moitié en cododo tellement c’était épuisant!
    Pour les 3 mois, j’ai attendu mais je pense que c’est passé inaperçu, on verra si je tiens jusqu’au 6 mois

  7. hihi:)
    oui parfois cela passe inaperçu et parfois… faut s’accrocher!!

  8. Ping : Allaitement Maternel : Astuces Anti-Bobo - Baby-Planet

  9. Je n’ai pas pu allaiter pour des raisons physiologique. En tout cas tu peu être fière de toi d avoir réalisé ton envie

  10. Joli article qui rapporte très bien ce qu’on vit ?
    J’ai fait 5 allaitements tous hyperdifférents : 1mois, 3mois, 6mois, 1mois pour les jumeaux, et 3mois pour la dernière.
    Et j’ai surtout été réconciliée sur la dernière où je partais pour un allaitement long mais ma santé en a voulu autrement..
    Vraiment il faut être vien entourée comme tu dis et être bien.conseillé. La Lll sont les meilleures ?

  11. Allaité mon premier 3 mois, et mon deuxième 10 mois . J’ai beaucoup aimé . Les pics de croissance ça peut être difficile à gérer au début .

  12. La leche league est de très bons conseils.
    Et oui chaque allaitement comme chaque enfant est une histoire differentes

  13. Article bien complet, qui aidera sûrement des nouvelles mamans ! J’avoue que pour mon premier allaitement tout s’est bien goupillé (bon à part qq fois où j’étais trop chargée, et vive les éclaboussures lol) mais j’étais contente. Dommage, bébé n’a pas supporté mon lait, ni les 4 autres qu’on lui a proposés après :/ Ca a été dur !

  14. J’avais tenter avec mon loulou afin de lui donner le colostrum mais, cela n’a pas tres bien fonctionner pour nous, je pense que je n’etais pas suffisament a l’aise

Laisser un commentaire