sucette

Faut il donner une sucette à bébé ?

Sucette, totoce, tétine, susu. Ce petit objet porte de nombreux noms et a mauvaise réputation. Pourtant, selon une étude réalisée par l’université de Nice-Sophia Antipolis, 80 % des enfants utilisent une sucette.

 

Pourquoi les bébés aiment les sucettes ?

Il faut savoir que le besoin de succion est présent in utéro. Il apparaît vers la 10e semaine. Parfois, on observe même bébé sucer son pouce lors des échographies.

La succion est un vrai besoin pour les petits. Elle permet de secréter de l’endorphine, une hormone du plaisir qui apaise l’enfant.

Téter sur un sein, le biberon ou une sucette, apporte un bien-être à l’enfant. La succion joue également un rôle anti-douleur. C’est pour cela qu’on propose souvent une tétine sucrée lors du test de Guthrie ou qu’on vous propose de mettre bébé au sein lors des examens sur bébé comme les vaccins.

 

La sucette réduit le risque de mort inattendue

Selon une étude publiée en 2006 dans la revue Pédiatrics, l’utilisation de la sucette semble diminuer le risque de mort inattendue du nourrisson.

Le mécanisme qui le permettrait est encore inconnu, même si plusieurs pistes sont à l’étude.

sucette

 

Tétine & Allaitement

La sucette est aussi mal vue par rapport à l’allaitement. En effet, on pense souvent à la confusion sein/tétine.

D’ailleurs, si l’on se réfère aux recommandations du label IHAB (Initiative Hôpital Ami des Bébés) crée par l’OMS et l’Unicef, la neuvième recommandation nous dit :

Pour les bébés allaités, réserver l’usage des biberons et des sucettes aux situations particulières. 

Cependant, bébé est un expert sensitif. S’il a une préférence pour le biberon que le sein, c’est surtout car une tétine apporte plus facilement le lait qu’au sein. Ce n’est donc pas une confusion.

Néanmoins, la sucette peut toujours être utilisée pour apaiser bébé lorsque l’allaitement est bien installé.

 

Sucette et Sommeil

Si la sucette permet un endormissement plus serein, elle peut aussi perturber le sommeil de bébé et de ses parents. En effet, le nouveau-né risque de perdre sa tétine lorsqu’il dort, et vous devrez vous lever pour l’aider à la retrouver.

Petit conseil, utiliser plusieurs tétines dans le lit pour éviter de chercher la sucette perdue sous le lit à 3 h du matin. Miser aussi sur les totoces fluorescentes, très pratique pour les trouver dans le noir !

Bien entendu, on enlève les attaches tétines pour le sommeil, que ce soit pour la sieste ou la nuit, pour éviter tout risque d’étranglement !

 

sucette

Le pouce, c’est mieux, la sucette déforme le palais !

En fait, que ce soit l’un ou l’autre, le risque de déformer la mâchoire et le palais sont identiques. Selon les spécialistes, un modèle orthodontique aura des conséquences moins graves que le pouce. Cependant, il est conseillé de ne plus utiliser la tétine vers 2-3 ans.

J’en profite au passage pour vous préconiser de ne pas attacher la tétine au doudou ! Cela ajoute du poids et crée une pression qui accentue les déformations de la mâchoire.

.

Le sevrage de la tétine

Arrêter la tétine, justement parlons-en ! C’est souvent un casse-tête pour les parents. En même temps, si je vous demandais de donner votre smartphone au Père Noël seriez vous prêt.e à le donner ? (et non, ce n’est pas pour l’échanger contre un modèle plus récent !)

Il est plutôt rare de voir un adulte avec une sucette en bouche. Alors si cela demande du temps, rassurez-vous, votre enfant y arrivera. Comme toutes les étapes de sa Petite Enfance, il lui faut parfois du temps.

  • Encouragez-le à enlever sa tétine dès qu’il parle (en plus, on ne comprend pas souvent ce qu’il dit avec) ou dès qu’il fait une activité.
  • Réservez la tétine pour les temps de sommeil.
  • Utilisez des supports, tel que les livres, pour faire passer le message. Personnellement, j’adore La Tétine de Nina.

sucette

 

Pour conclure

La tétine, c’est comme tout. Elle a des avantages et des inconvénients. Ce choix vous revient à vous seuls car vous êtes les parents de votre enfant. Et vous faites au mieux pour lui selon ses besoins.

Ce qui est important, c’est de retenir que la tétine ne doit pas être un bouchon stop dès les premiers pleurs. En effet, checker les besoins de bébé avant de lui proposer la sucette (faim, besoin d’être changé, sommeil, douleur) et n’oubliez pas les câlins qui apaisent également !

Penser aussi à nettoyer souvent les sucettes et à les remplacer régulièrement pour éviter à celles-ci de s’abîmer.

Alors êtes-vous pour ou contre la sucette ?

Retrouve tous les articles autour de la puériculture ici.

N’hésite pas à me laisser un commentaire, tu contribues ainsi à faire vivre le site !

@ bientôt !

Angélique

sucette

 

2 réflexions sur “Faut il donner une sucette à bébé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *