Ma seconde grossesse

Nous avons longtemps réfléchi avant d’avoir un second enfant. Car oui, nous voulions un petit deuxième, nous étions sûrs de nous. On a bien évidement peser le pour et le contre. Y a t’il un moment idéal pour faire un autre enfant? Tu entendras “attends les 2 ans du premier ! ” “Fais le vite pour les allocations!!” “Continue tant que tu es dans les couches!”.

Mais sincèrement, il n’y a pas de moment précis. Le bon moment, je pense que c’est lorsque l’on se sent prêt ! Et si tu ne souhaites pas avoir d’autres enfants il n’y a pas d’obligation et il ne faut pas se culpabiliser par les paroles de son entourage! C’est à toi et ton partenaire de vie de choisir et personne d’autre !

 

C’est parti pour une seconde grossesse !

Nous nous sommes donc lancé, j’ai stoppé mon contraceptif et on a laissé faire Dame Nature. Une chose est sûre, j’étais plus sereine que la première fois…. Je ne sais pas si cela a joué, mais cette fois-ci j’ai eu des cycles longs mais réguliers.

J’ai été aussi plus à l’écoute de moi même pendant cette période. Peut être est ce cela qui m’a permis, le 24 décembre au matin, en préparant mon petit déjeuner, d’avoir une intuition…. Celle d’être enceinte…. Mais je ne me précipite pas… Ayant des cycles réguliers, cette fois-ci je sais que je peux attendre un retard de règles, verdict donc le 11 janvier….

Sauf que la semaine se poursuit et les “symptômes” sont plutôt flagrant. Mon odorat se développe, je me surprends à dire à ma mère “hmm il sent bon ton parfum”, mais elle n’en a pas changé et d’habitude j’ai une sainte horreur de cette odeur ! Mes seins prennent du volume, oui bon ce signe là c’est pas le plus évident, j’ai la même chose à chaque syndrome prémenstruel. Et des nausées matinales… sérieux non pas ça….

Les jours défilent, on change d’année ! Mon amoureux doit partir en déplacement, et je n’ai pas envie d’attendre le 11 janvier pour faire le test en son absence…. Nous sommes le 5 janvier, au réveil je n’y tiens plus, de toute façon je le sens, ça ne peut pas être négatif… C’est donc sans surprise que le test vire au +++.

Quelques jours plus tard, la prise de sang confirme que j’en qui à 4 SA (semaine d’aménorrhée) soit 2 SG (semaine de grossesse).

On dit souvent que la seconde grossesse est plus zen que la première. Pour moi cela sera l’inverse, je vais stresser beaucoup, et me poser trop de questions.

 

1er trimestre de grossesse

Rendez-vous est pris au 25 janvier avec ma gynécologue, pour l’échographie de datation.

Les nausées s’accumulent…. ça me rappelle des souvenirs (ma première grossesse). Mais c’est même pire… Je vomis +++ et à longueur de journée. Nous avions décidé de ne rien dire autour de nous, alors bonjour l’excuse bidon de la gastro qui dure 3 semaines !!

Et puis un jour patatras… Je finis par faire un malaise dans la salle de bain, on fera un saut aux urgences le 23 janvier. Ma gynécologue me reçoit et me fait une échographie. En effet, bébé de 7 mm est bien installé. Je suis au bout du rouleau, je repars avec la prescription de me reposer dans le noir et avec … des suppos … ah ben oui, si tout ce que tu avales ressort….. ô joie ça commence bien ! En plus, je dois laisser Minimoi chez ses grands parents pour me reposer… Dur dur….

Quelques semaines plus tard, toujours gênée par les nausées et vomissements, j’attaque l’acupuncture. Comme pour la première grossesse…. Cette fois ci il faudra attendre 5 séances pour me sentir mieux! Mais le matin rien n’y fait c’est toujours le mode vomito au réveil, et ça, ça sera jusqu’à la fin !

C’est aussi à la fin du trimestre que je commence à sentir bébé bouger !

 

2ème Trimestre de grossesse

Ce qui marque ce moment, c’est que nous décidons de connaître le sexe. Bon, comme pour le premier, j’ai un fort pressentiment. Je ne me loupe pas, nous attendons une petite fille !

Nous attaquons les préparatifs doucement mais surement.Mon ventre pousse petit à petit, mais  bonjour les vagues !

Je reste très fatiguée, je fais souvent des malaises, des migraines. Les douleurs ligamentaires sont gênantes. Des contractions en bonus. Tout cela joue énormément sur mon moral.

Rien à voir avec une grossesse zen ! J’ai beaucoup de mal à gérer tout ça avec mon Minimoi. Je pars chez mes parents pour me reposer…

Je passe le test d’HGPO (avec un glucose goût cola quelle horreur). Pas de bol, ma glycémie à jeun est sur la limite. Voilà qu’on me colle l’étiquette “Diabète Gestationnel” par “précaution” ! Et qu’on me met au régime. Et je dois contrôler ma glycémie 6 fois par jour !

Je le vis très mal… Avec le régime sans sucre, je perds 2 kg ! Mes nausées reprennent de plus belle ! Mon moral est en berne. 

 

3ème trimestre

N’étant pas épaisse, quand bébé fait la java, c’est très voyant. J’adore ces moments. Ils resteront les plus beaux de cette grossesse.

Les préparatifs se terminent. Je rencontre une sage femme pour quelques séances de relaxation pour me préparer à mon accouchement que je souhaite sans péridurale !

Coté diabète gestationnel, je fais quelques écarts, le régime est dur à tenir en plein été ! Je veux du fruits, je veux des glaces! Mais le médecin n’est pas d’accord car mes résultats ne sont pas inquiétants mais elle souhaite un résultat irréprochable! Elle me menace de me mettre sous insuline.

Côté Bébé, tout va bien, pas du tout le profil d’un bébé avec un diabète gestationnel ! On m’annonce une petite crevette ! Les contractions sont souvent présentes, mais tout va bien.

A un mois du terme, je dis stop ! Je veux profiter du peu de temps de cette grossesse qui sera pour moi la dernière! J’arrête le régime, j’arrête le contrôle des glycémies ! Je revis, je profite des dernières semaines !

Je vais être franche, j’ai attendu ce bébé avec beaucoup d’amour, mais j’ai détesté cette grossesse !! Et oui on a le droit de ne pas aimé être enceinte, ce n’est pas un gros mot !

Plus de 6 mois après, j’ai toujours un sentiment amer. J’ai le sentiment qu’on m’a volé ma grossesse avec ce diabète gestationnel qui m’a pourri la vie par “principe de précaution” et cette hyper-médicalisation des derniers mois !

Je te parle bientôt de mon accouchement, tu sauras si  ou non j’ai réussi à accouché sans péridurale ou pas !

Comment as tu vécu tes grossesses ? N’hésite pas à la partager en commentaire !

@ bientôt

Angie

photo: unsplash

13 commentaires sur “Ma seconde grossesse”

  1. Ca fait ” plaisir ” de lire que tu as détesté ta grossesse . Je me sens moins seule. Pourtant la mienne c est bien passé , mais ca n était pas l.l’euphorie comparé à certaines . Et tout le monde qui dis tu verra c est merveilleux, quand tu aura accouché tu regrettera ta grossesse… Personnellement bien contente d avoir mon petit bout aucun regret de ma grossesse . En gros c est le.passage obligé pour pouvoir tenir son petit bout dans nos bras .

  2. Dur de ne pas profiter de sa grossesse.
    Et on aura beau dire malgré l’arrivée de minitoi, on oublie pas.

    Maintenant il faut profiter de ts les bons moments de nos ptts bouts.

  3. Ping : Mon second accouchement - Baby-Planet

  4. Oui même si la grossesse n’a pas été une partie de plaisir, je profite surtout maintenant

  5. Moi aussi pour bébé 2, j’ai eu un diabète gestationnel. Je devais juste suivre un régime donc pas d’insuline ! Cette grossesse a été bien différente de la première… J’étais très nerveuse ! Je m’emportais facilement ! J’avais l’impression de la suivre seule cette grossesse. Tout mon entourage s’est montré moins attentionné envers moi, peu de prises de nouvelles etc…
    Pas comme toi, mais j’ai aussi mal vécu cette grossesse plus au niveau émotionnelle que physique.

  6. merci pour ton temoignagne, je comprends tout a fait, je me suis sentie beaucoup plus seule que pour la premiere aussi

  7. Ma deuxième grossesse je l’ai plutôt bien vécu, j’étais assez surveillée car j’avais eu des soucis particuliers après la première. C’est la troisième que j’ai trouvée plus stressante, je me posais beaucoup trop de questions, j’avais peur de mourir en gros. Au final aucun souci. Des fois je me surprends à penser à une quatrième, mais je sais pas si j’arriverai à tenir 9 mois dans l’angoisse encore.

  8. Merci pour cet article ! Je m’y retrouve parfaitement !
    Pour d’autres raisons mais Moi non plus je n’ai pas aimé être enceinte. Je n’ai pris aucun plaisir dans ma grossesse. Et lorsque je le dis aux gens quand on me parle grossesse j’ai l’impression de passer pour une extraterrestre !

    Et pourtant j’aime mon fils et je veux un autre enfant !
    Mais j’espère prendre plus de plaisir dans ma future grossesse ^^’ !

  9. oui on nous regarde de travers, mais non c’est pas vrai tu as aimé ta grossesse :/

  10. J’ai vraiment envie de lancer la seconde grossesse, autant il y a deux mois je n’étais pas prête, autant là, ça y est, je me sens prête. C’est fou comme c’est venu d’un seul coup !

Laisser un commentaire